GENRE MACROPYGIA

Les colombes phasianelles du genre macropygia.

Généralités:

Ce groupe comprend 10 espèces :

Phasianelle striée. Macropygia unchall.
Phasianelle d' Amboine. Macropygia amboinensis.
Phasianelle rayée. Macropygia nigrirostris.
Grande phasianelle. Macropygia magna.
Phasianelle à tête rousse. Macropygia ruficeps.
Phasianelle des Nicobar. Macropygia rufipennis.
Phasianelle brune. Macropygia phasianella.
Phasianelle des Philippines. Macropygia tenuirostris.
Phasianelle de Mackinlay. Macropygia mackinlayi.
Phasianelle rousse. Macropygia emiliana.

Très peu de ces colombes existent en captivité.Toutefois, on peut citer 3 espéces en nombre tres réduit que des éleveurs européens ont possédées il y a quelques années. Elles ont quasiment disparu des élevages:Phasianelle d' AmboinePhasianelle à tête roussePhasianelle rousseLa Phasianelle rousse que je possède est détenue par un très petit nombre d' éleveurs.La Phasianelle à queue barrée est courante dans les élevages.L' habitat de ces colombes s' étend du sud de l'asie jusqu'à l'ouest de l'Australie où l'on trouve la Phasianelle brune.Elles vivent en groupe dans les forêts de plaine et de montagne et bien que passant la plus grande partie de leur journée dans les arbres, descendent au sol pour se nourrir de graines, de baies...Elles établissent leur nid assez haut dans les arbres, jusqu'à 8 m de hauteur et y pondent un seul oeuf.La taille de ces colombes varie de 45cm (Phasianelle brune) à 25cm (Phasianelle à tête rousse). Elles possèdent une queue très longue et large et un plumage plus ou moins rayé.Dans ce groupe, le dimorphisme est souvent prononcé et suivant les espèces, la femelle a des couleurs moins brillantes ou des stries noires à brunes sur la poitrine.

La phasianelle striée.

C'est une grande colombe de 40 cm. Le mâle est bien plus coloré que la femelle, il a la tête brunâtre avec le sommet et le haut du dos grisâtre à reflets rose et vert. La poitrine a un voile rose à vert avec de très légères stries noires. Les ailes, la queue et le dos sont de couleur brune striée de noir . Le dessous du corps est chamois. Le bec est noir, le tour de l'oeil est rougeâtre, les pattes sont rouges.La femelle est plus petite, elle n'a pas les couleurs brillantes du mâle , les stries noires de la poitrine sont très marquées, le tour de l'oeil est brun. Le mâle de la sous- espèce Tusalia est plus grand, a plus de stries et de reflets verts sur la poitrine.


Elevage.

Ces colombes ne sont pas fragiles, elles peuvent vivre sans problème en volières extérieures supportant des températures basses. Vu leur taille, une longue volière est conseillée. 1 à 2 nids seront accrochés aux parois à 1,60 m de hauteur, elles y déposeront des brindilles séchées, des aiguilles de pin, des feuilles de bambou coupées en lanières. Un oeuf blanc sera pondu, la couvaison est de 16 jours. Le petit quitte le nid au bout de 15 jours environ et sera sevré 20/25 jours plus tard .Sa couleur est brune.Pour la nourriture : voir article page 1.Ces colombes sont très calmes. Dans la journée, le couple se tient côte à côte sur un perchoir et c' est à ce moment que l'on peut admirer leur belle prestance.Toutefois, en période de reproduction, le mâle peut se montrer entreprenant voire agressif envers la femelle. Elles peuvent cohabiter avec des espèces plus petites ou différentes.Ce sont de très belles colombes que nous devons garder dans nos volières.

1 commentaire:

birdyfish a dit…

J'ai un faible pour les hasianelle rousse. Macropygia emiliana, sont-elles capables de résister à des températures inférieur à 0°, voir -5/-6 °c avec abri non chauffé ? le mâle est plus roux que la femelle ?
J'aime beaucoup leur morphologie élancée...
A+