GENRE GEOTRYGON.

Les colombes du genre Geotrygon.

Généralités dans leur habitat :

Ces colombes sont appelées terrestres ou perdrix au même titre que celles du genre LEPTOTILA avec lesquelles elles cohabitent. Leur habitat se situe en Amérique centrale et du sud, les iles du golfe du Mexique et de la mer des Antilles. Elles vivent en plaine ou en montagne. Ce genre comprend 17 espèces qui se ressemblent beaucoup. Elles sont de taille trapue, hautes sur pattes, queue courte. Les couleurs vont essentiellement du châtain clair au marron pourpre sur le manteau et les ailes, grisâtre à brunâtre sur la poitrine et les côtés du cou, quelques reflets irisés sur la nuque et le dos.
Les espèces que nous avons dans nos volières sont peu nombreuses. Toutefois, deux espèces sont bien présentes et une sous espèce à un degré moindre.
Espèces:
La colombe Versicolore - Geotrygon versicolor (la plus colorée du genre)
La colombe rouviolette - Geotrygon montana (Anciennement: rouge de Cuba)
Sous- espèce:
Geotrygon montana martinica qui est identique en couleurs, mais est plus grosse.
Il y a plusieurs années les colombes à croissants G. mystacea et colombes à joues blanches G. chrysia étaient présentes dans les volières de quelques éleveurs, il semblerait qu' il n' y en a plus.

La colombe versicolore. Geotrygon vresicolor.

Il n' y a pas de sous-espèce. Elle est parfois appelée colombe de Jamaïque ou colombe perdrix casquée, C' est une très belle colombe dont la beauté est mise en valeur par les rayons du soleil.Sa taille est de 30 cm environ.Le front est noir, le sommet de la tête est gris, les plumes de la tête descendent sur la nuque formant un casque. Les joues sont jaunâtres, le bec est noir, l' oeil et les pattes sont rouges. L' arrière du cou est vert doré.Le manteau et les petites couvertures alaires sont châtain pourpré à reflets violacés.Le bas du dos, les sus-caudales, les grandes rémiges sont de bleu à vert foncé à reflets irisés. La poitrine est grise avec un voile rose irisé chez les oiseaux de qualité. Le chant est très profond, composé de 2 notes.


En volière: C' est une colombe paisible,toutefois en période de reproduction elle peut se montrer agressive vis à vis d' autres espèces. Elle passe une grande partie de son temps au sol allant de long en large de son allure chaloupée si particulière. Je différencie la femelle du màle de 2 façons( complémentaires),cela n' engage que moi; la couronne, les côtés et arrière du cou sont plus ternes, la région anale est plus claire. Au moment de la parade, le mâle gonfle son plumage, tourne autour de la femelle à pas lents en émettant un doux ronflement. Un oeuf ou deux seront pondus, la couvaison durera 14 jours, ce sont des parents assidus, 24 heures avant l' éclosion, les parents sont systématiquement ensemble sur le nid. Les oisillons y resteront 15 jours et serons sevrés 20 jours plus tard. Je bague à 6,5 les oisillons lorsqu' ils ont8/9 jours et en l' absence des parents du nid.
La nourriture se compose d' un bon mélange de graines, des extrudés comme le P40, du grit en permanence et aussi des suppléments nutritionnels comme le calcium et vitamines...etc

La colombe rouviolette. Geotrygon montana.

L' espèce nominale vit en Amérique centrale jusqu'au nord du Mexique et en Amérique du sud jusqu'au sud du Brésil. La sous espèce vit aux Antilles donc en Martinique et en Guadeloupe. Sa taille est de 24 cm, elle est très haute sur pattes. Le dessus du corps et le cou sont châtain pourpré avec des reflets violacés jusqu'au bas du manteau.La couverture des ailes est châtain. La gorge et la poitrine sont brun clair, une bande jaunâtre va du bec à la nuque de chaque côté de la tête sans se rejoindre. Le bec et les pattes sont rougeâtres, l' oeil est brun.La femelle est plus petite et est de couleur olivâtre.Dans la journée, elle est souvent aplatie sur le sol, la queue dressée verticalement.Le chant n' est pas très fort, il est monotone.

En volière: Cette colombe est très calme et paisible. Elle s' habitue facilement à l' éleveur. La ponte est de oeufs couvés 12 jours. Soins et nourriture et nourriture comme la colombe versicolore.

Mâle.



Femelle.


La colombe à croissant. Geotrygon mystacea.



La colombe à joues blanches. Geotrygon chrysia.


7 commentaires:

Anonyme a dit…

je suis chris de guadeloupe la geotrygon montana est tres peu connu en gpe et plus rependue en martinique alors que la mystacea est commune dans les montagnes de la guadeloupe

JPO a dit…

Bonjour Chris
Merci pour ce complément d' information.

aulumabalo a dit…

Des oiseaux magnifiques dans un très bel écrin.
Blog superbement présenté
Michel des sources

JPO a dit…

Bonjour Michel
Merci pour ce commentaire élogieux.
Jean Paul

sylvaness a dit…

bonjour je suis a la recherche de couple tourterelle des bois sur la region lyonnaise
si vous pouvez m'aider contacter moi amicalement

larbredenoe a dit…

je vous tire mon chapeau !
vôtre blog est fort agréable et intéressant à parcourir. Vous êtes effectivement un "mordu" et surtout passionné encore bravo

Anonyme a dit…

Des oiseaux en cages c'est sacrilège !!!

Un oiseau a des ailes pour voler, pour être libre !